8 – Les mythiques temples d’Angkor

Bienvenue au Cambodge!!

Directement arrivée à Phnom Penh, j’ai eu la chance de visiter de magnifiques temples  et bâtiments gouvernementaux à l’architecture si typique du pays : toits dorés et coins recourbés, c’est tout à fait unique! Cette jolie et vivante capitale vaut la peine d’y faire un tour!  Entre les tuk-tuks et les cafés d’inspiration française dus à la colonisation, j’ai été surprise de voir… un gros éléphant traverser la rue, tout en buvant un excellent café!  Wow, ces moments cocasses me font sentir à l’autre bout de la terre!

DSC03028

Au pays des savoureux currys, j’ai pris le bus jusqu’à l’endroit le plus mythique du pays : les temples d’Angkor!  Franchement, même si le lieu devient de plus en plus touristique, le charme unique de cet endroit est vraiment envoûtant.  En louant un tuk-tuk pour la journée, il est possible d’aller visiter les temples les plus reculés et d’être seul au fond de la forêt.  Pour ma part, c’est le plus intéressant, loin des foules, il est plus facile de profiter au maximum de l’esprit de ces magnifiques temples.

DSC03059 - Copie

En fait, marcher au milieu de cet endroit de prédilection des Kherms est complètement fascinant.  Des visages géants sculptés à même la roche aux  femmes aux seins nus dansant sur les murs, je n’ai rien vu de pareil en Asie, ou d’ailleurs dans le monde.  Ce sont des designs uniques au Kmers.

DSC03073 - Copie

Ce qui rend l’expérience encore plus mythique, c’est clairement la nature qui reprend peu à peu sa place sur ces vestiges.  Des arbres géants mangent un peu partout les temples.  Il est même difficile de dire si les lianes brisent les temples ou si elles les retiennent de s’écouler.

DSC03093 DSC03089 - Copie

DSC03111

Dans tous les cas, visiter les temples d’Anghor relève de la grande aventure.  Grimper un peu partout dans ces différents lieux donne l’impression de parcourir un terrain de jeux géant pour adultes.  Les motifs gravés ou façonnés dans les murs sont tout à fascinants.

DSC03141

DSC03086 - Copie

DSC03060 - Copie

DSC03145

Bref, les temples d’Angkor, à visiter absolument au Cambodge!

Et vous, quels sont les temples les plus impressionnants que vous avez visités?

 

 

29 – La plage secrète

http://pleinairvoyagesetcompagnie.com/wp-content/uploads/2015/12/IMGP0880.mov

Comment je me suis retrouvée captive dans une mangrove avec une moto, l’eau montant jusqu’à mes chevilles?

J’avais entendu parler d’une plage secrète.  Pas de route pour s’y rendre, il fallait traverser la mangrove.  Et hop, il ne m’en fallait pas plus pour y aller.

Ma moto tangue à travers l’île de la Mafia.  C’est que le sable est partout et il est mou.  La moto verse souvent.  Vram, vram, le moteur force… et je m’accroche!  Ah oui, c’est vrai, les amortisseurs de mon transport sont finis 🙂

Puis, enfin la mangrove!  C’est la première fois que je traverse cet environnement, touffu, humide, rempli de racines et de crabes rouges comme le sang.  C’est magnifique, unique.

IMGP0881

Et la moto capote dans toutes ces racines, elle va dans tous les sens. Et moi je ris, parce que franchement, qui ferait de la moto ici?

J’arrive à la plage et c’est carrément au dessus de mes attentes!  C’est fou d’être seule ici, au milieu de tant de beauté!  Le bord de l’eau est infini, le sable extrêmement fin.

IMGP0869

IMGP0888

Mais ce moment de pur bonheur se termine rapidement ; le soleil commence à se coucher et je dois retraverser la mangrove.  Le hic, c’est que parmi toute cette végétation, je ne retrouve plus mon chemin.  Les sentiers que j’ai empruntés pour venir se remplissent peu à peu d’eau.  Tout se ressemble.   Au bout de 1h30, je me rends compte que je suis perdue.  L’eau est toujours plus haute et la moto peine maintenant à traverser les racines et le flot continu de la mer.  Je suis assoiffée et j’ai oublié d’apporter de l’eau…

IMGP0882

Heureusement, par un pur hasard, quelqu’un arrive à notre rencontre, il a entendu au loin le son de la moto.  Il m’indique le chemin le plus rapide pour sortir.  Ouf, le pire est évité. Sauf que j’ai affreusement soif.  Il y a bien longtemps que j’ai terminé mes réserves d’eau maintenant.  Au loin, je vois un puits et je fais ce qu’aucune voyageuse ne devrait faire.  Je bois l’eau sans la traiter… ce qui aura de lourdes conséquences.

Et vous, quelle est la plus belle plage que vous ayez visité?

 

 

17 – Kisumu et son fabuleux marché

Pour accéder facilement à la culture locale, il n’y rien comme un bonne visite au marché!  Ici, c’est la vraie vie : les gens viennent y acheter les légumes, les fruits et les épices du coin quotidiennement, et discuter des dernières nouvelles du village derrière leurs kiosques.  Personne n’y passe inaperçu et on dirait à chaque fois que tout le monde se connait.  Au menu, des couleurs, des odeurs et beaucoup de culture!

IMGP0258IMGP0257

Le marché de Kisumu a été l’un de mes préférés dans tout mon voyage en Afrique de l’Est.  Un coin pour les légumes, un autre pour les épices, un pour la viande.. plein de grosses pièces de viande.  Ici, tout est en vrac et on enveloppe nos achats dans du papier journal.  C’est toujours en voyageant que je me rends compte que notre manière de faire notre épicerie n’est pas écologique du tout!

IMGP0259

Il y a aussi les marchés extérieurs où le sol est tellement piétiné qu’on dirait du ciment! On y vend de tout : souliers, plats, matériel de cuisine, vêtements, tout y est 🙂  En plus, avec les parasols, tout le monde est protégé du soleil.  IMGP0267

IMGP0269

J’adore faire les marchés en voyage, c’est un moyen direct de vivre le quotidien des gens et d’encourager l’économie locale.  En plus, c’est une activité tout à fait gratuite et parfaite pour les voyages de type sac-à-dos, un vrai musée vivant des habitudes locales!  J’ai déjà hâte à mon prochain marché pour faire le plein d’épices.  🙂

Et vous, allez-vous dans les marchés quand vous voyager?  Quel a été votre marché préféré?