L’Afrique, le futur paradis du voyage sac-à-dos

Il a quelques mois, j’ai eu le plaisir de travailler avec Jennifer du blog «Moi, mes souliers» à l’adresse suivante : http://www.moimessouliers.org

Je vous invite à visiter son blog, afin de me lire sur les 5 plus grands mythes du voyage sac-à-dos en Afrique et pourquoi ce continent sera probablement bientôt, le futur paradis de ce type de voyage.  A bientôt!

C’est par ici : http://www.moimessouliers.org/lafrique-le-futur-paradis-du-voyage-sac-a-dos/

Voyager en sac à dos en Afrique

17 – Kisumu et son fabuleux marché

Pour accéder facilement à la culture locale, il n’y rien comme un bonne visite au marché!  Ici, c’est la vraie vie : les gens viennent y acheter les légumes et les épices du coin, et discuter derrière leurs kiosques.  Personne n’y passe inaperçu et on dirait que tout le monde se connait.  Au menu, des couleurs, des odeurs et beaucoup de culture!

IMGP0258IMGP0257

Le marché de Kisumu a été l’un de mes préférés.  Un coin pour les légumes, un autre pour les épices, un pour la viande.. plein de pièces de viande.  Ici, tout est en vrac et on enveloppe nos achats dans du papier journal.

IMGP0259

Il y a aussi les marchés extérieurs où le sol est tellement piétiné qu’on dirait du ciment! On y vend de tout : souliers, plats, matériel de cuisine, vêtements, tout y est 🙂  En plus, avec les parasols, tout le monde est protégé du soleil.  IMGP0267

IMGP0269

J’adore faire les marchés en voyage, c’est un moyen direct de vivre le quotidien des gens.  En plus, c’est une activité gratuite.  J’ai déjà hâte à mon prochain marché pour faire le plein d’épices.  🙂

16 – Umoja, un des visages de la lutte des femmes au Kenya

J’avais entendu parler de ce village part l’intermédiaire d’un article dans la Gazette des femmes.  Lorsque je me suis rendue compte que j’étais justement à côté, je me suis dis que je devais absolument aller y faire un tour!  Aucun autobus ne s’y rend directement, il faut donc demander aux passagers d’indiquer l’endroit où il faut débarquer.  Y aller en soi est une belle aventure.

IMGP0137

IMGP0127

Umoja est un village de femmes Samburu dans le nord du Kenya.  L’histoire de la création de cet endroit est bien triste.  On raconte que certaines de ces femmes ont été violées par des soldats britanniques, puis répudiées par leurs maris, d’autres ont vécu de la violence domestique ou un mariage forcé.  Elles se sont alors regroupées pour assurer leur avenir, sans les hommes.

IMGP0126

Pour assurer la survie du village, les femmes pratiquent l’élevage et ont adapté leurs maisons, afin de pouvoir accueillir des touristes et vendre l’artisanat traditionnel.  J’ai beaucoup apprécié découvrir les habitations typiques de ces femmes, de mêmes que leur manière traditionnelle de s’habiller.  Très colorées, les femmes portent d’épais colliers de perles faits à la main.

Aujourd’hui, les femmes peuvent avoir des compagnons et ainsi, bâtir une famille. Toutefois, les hommes ne peuvent vivre avec elles et l’éducation des enfants est assurée par l’école du village.  Cela qui engendre certaines tensions avec l’entourage de l’endroit, jaloux des mœurs et de la prospérité y ayant été bâti.

IMGP0149

IMGP0130

Comprendre l’histoire d’Umoja est une expérience très intéressante.  J’ai bien fait d’y faire un petit arrêt!

15 – L’incroyable Hell’s Gate National Park

Faire un safari à vélo, c’est possible!  Et c’est une expérience complètement différente d’un safari classique.  En fait, je ne me souviens pas d’avoir été aussi émerveillée de ma vie, et aussi près des animaux sans leur faire peur.  

Sur mon vélo, mes cheveux aux vents, je pédale vers les… zèbres!  Quel moment incroyable!

IMGP0206

Et puis, j’aperçois… un giraffe!  C’est tellement grand!  Sur le coût je lâche mon vélo et je commence à la suivre. C’est complètement surréel.

IMGP0224

Pour voir le vidéo de cette aventure, qui sincèrement trop drôle :), rejoignez-moi sur la page Facebook sur ma page : Plein air voyages et compagnie

En fait, j’ai choisi de faire ce parc national, car c’est l’un des moins cher du Kenya.  Il est unique en son genre, car il est possible de faire ce safari en vélo.  Le parc ne comporte pas d’animaux dit «prédateur», mais il en vaut quand même vraiment la peine! De toute manière, la location d’un jeep était trop dispendieuse pour moi, alors pourquoi ne pas se déplacer en vélo de montagne, avec des selles dures comme la pierre.  🙂

IMGP0223IMGP0187

Je suis arrivée tôt et les animaux étaient au rendez-vous.  

–Allo les zèbres, les antilopes, les phacochères!  C’est moi, Andy!  Wow, c’est magnifique!

IMGP0215

À l’entrée, la route de terre débouche directement sur de gigantesques falaises, formées par la lave.  Mon vélo file parmi ce paysage.  L’air est si pur.  Je ne sais pas où regarder.  

IMGP0189IMGP0191

Plus tard, vers la fin de ma visite, je reviens sur mes pas, les animaux sont partis, et les jeeps sont arrivés.

Mais, moi j’ai vu tous les animaux!  Ah! Ah! 🙂