5 – Vivre Ibiza

 

Alors, alors, me voici enfin sur l’île d’Ibiza.  Je sais bien que cette île est connue pour ses nuits endiablées, mais j’avais quand même envie de visiter plus en profondeur cet endroit.  Avec mon scooter, j’ai donc décidé d’explorer le lieux.  Ce que j’ai découvert durant ce séjour m’a vraiment impressionnée.  Parleur seulement la vie de nuit à Ibiza, c’est ignorer complètement la beauté incomparable de plusieurs randonnées et des activités à couper le souffle!

D’abord, le scooter m’a permis d’aller dans plusieurs endroits reculés et de découvrir plein de beaux sentiers de randonnée.  En effet, après seulement quelques minutes de marche, je me suis retrouvée seule au monde, sur les abords de l’île à admirer l’océan d’un bleu profond.

Je veux dire, qui n’a pas envie d’aller marcher ici.  Les prises de vue sur l’horizon était incroyable, et le sentier longeait constamment des falaises donnant sur la mer couvertes d’arbres vert foncé.  Moi qui ne pensait pas faire de randonnée, mais plutôt visiter l’île avec mon bolide, j’ai été tellement agréablement surprise de la qualité des sommets offerts seulement en suivant quelques pancartes au hasard sur les abords de la route!  Ça, c’est un très grand avantage d’Ibiza et donne envie d’aller visiter l’île pour plein d’autres choses que le nightlife!  C’était sans aucun doute la plus belle randonnée non planifiée que j’ai fait de ma vie!

Après le tout, je me suis rendue dans un marché local pour à nouveau goûter à d’authentiques mets espagnols.  Ici, le poisson était partout, des gros, des petits et des longs, mais j’ai finalement opté pour l’idée de me tester personnellement.  Bref, j’ai acheté un plat de langue! Ah! Ah! Ah! Ce n’est pas vraiment mon genre de manger des organes, mais puisque c’est local… j’ai tenté le coup!

Encore une fois ici, j’ai été plus qu’impressionnée par la fraîcheur et l’authenticité des ingrédients vendus. Franchement, je me laisserais jamais de la nourriture espagnole!  Finalement, j’ai terminé ma journée sur les abords de l’île à regarder les bateaux voguer tranquillement sur la mer des Baléares.  Je devais me reposer pour la soirée qui allait commencer : j’allais enfin tester la vie nocturne d’Ibiza.

Le soir venu, j’allais enfin pouvoir répondre à la question suivante : est-ce la réputation de l’île d’Ibiza était à la hauteur de ce qu’on en disais?  Est-ce que la vie de nuit sur l’île est aussi électrisante qu’on le dit!  Est-ce que c’est vraiment comme dans la chanson -I took a pill in Ibiza-?

La réponse… oui!  La rue, ou tous les bars étaient rassemblés, était littéralement remplie à ras bord de touristes de partout dans le monde.  En fait, non seulement tous les bars étaient plein à craquer, la foule débordait dans les rues dans une très joyeuse ambiance.  Différents types de musique surplombaient les gens et s’entrechoquaient dans une sorte de cacophonie, encore une fois très contents d’être là.  Pour moi, c’est toujours intéressant de pouvoir voir avec mes yeux, ce dont j’ai entendu parler autour de moi dans la radio ou les journaux.  J’ai donc vraiment aimé être témoin du grand phénomène d’Ibiza.   La rumeur est vraie, c’est l’Endroit pour faire la fête.  De mon côté, je retournais à l’hôtel, car mon vol pour le Québec m’attendait le lendemain, avec un escale à Amsterdam, ou je t’emmène dans mon prochain article.

Bref, j’espère t’avoir inspiré à voyager sur cette île, même si ce n’est pas spécifiquement pour faire l’expérience de la vie nocturne.  Il y a tellement à découvrir à Ibiza!

Leave a Reply