7 – Micro-projects en cours!

 

Un nouveau projet dans le barrio Del Rincon!

 

Cette semaine, j’ai plonge tête premiere dans l’organisation des micros projets avec les jeunes du barrio del Rincon.  Notre projet : Jovenes unidos por una sexualidad sana y responsable ou jeunes unis pour une sexualité saine et responsable.  La semaine tellement remplie!  J’ai l’impression qu’elle a passe en un claquement de doigts.  Voici l’horaire que nous avons monté pour la semaine prochaine :

Lundi : Conference auprès des adolescents de la communauté sur le respect dans les relations amoureuses, le consentement, la prévention des ITSS (infections transmises sexuellement et par le sang) et les moyens de contraception.

Mardi : Conference auprès des parents de la communauté destinée aux parents : comment parler de sexualité avec ses enfants.

Mercredi : Création de chansons et de pancartes sur une sexualité saine avec les jeunes de la premiere conference pour la marche du lendemain. 

Jeudi : Marche sur le respect dans les relations amoureuses avec les jeunes et les parents présents durant les conferences précédentes.  Nous nous promènerons dans tout le barrio jusqu’à l’école ou les jeunes bénévoles interpréterons une pièce de théâtre, afin de sensibiliser la communauté a l’utilisation de protection contre les ITSS lors des relations sexuelles.  A la suite de quoi, il y aura un concours de chanson sur une sexualité saine dont le prix de la meilleure sera une boite de condom. 

Du pain sur la planche!

Pour monter toutes ces activités, il y a eu de nombreuses réunions!  J’admire les gens avec qui je travaille, tous sont remplis de volonté, d’entregent et d’Idées!  C’est vraiment intéressant de travailler avec des personnes aussi motivées.  Par contre, je dois m’habituer au manque de structure et de ponctualité ; les reunions sont toujours chaotiques ou pour le moins effervescent…  C’est pour cette raison qu’on s’est retrouve pour faire la publicité pour les conferences avant d’avoir trouver les conférenciers!

Dans tous les cas, j’apprend vraiment beaucoup dans le processus de création des micro projets.  En particulier, sur comment guider un groupe et développer des compétences de base en gestion de projet :  diviser le travail, avoir un ordre du jour et développer des idées basées sur l’atteinte d’un résultat.  Par exemple, la première idée envisagée était d’organiser une marche de 15 km sur l’autoroute, le principe était que si la marche était vraiment longue, elle aurait plus d’impact.  J’ai plutôt proposer de faire une marche de 3 km dans la communauté, afin que plus de personnes puissent nous voir.  

Adaptation et budget

Cette semaine, j’ai aussi travaillé vraiment fort a monter une brochure pour les parents et pour les adolescents sur les thèmes abordés dans les conférences.  Il fallait trouver de l’information sérieuse en espagnol, faire la mise en page avec des ordinateurs de base, imprimer et brocher plus de 400 feuilles.  Tout cela, en faisant face a plusieurs imprévus : les réunions surprises, les retards de 1:30, l’électricité qui coupe en raison de grandes pluies et la connexion internet qui fait des vas et vient a Fa fondation.

Malgré tout, je crois que le plus gros imprévu que nous ayons eu cette semaine  est celui ci : pour chaque projet accompli nous devons produire un budget.  Comme nos projets sont des micro projets nous avions prévus 25 jeunes et 25 parents dans chacune des activités.  Ainsi, lors de la mise en forme du budget, nous avions prévu du materiel pour le double de personne juste au cas ou…  Mais, quelle ne fut pas surprise le jour ou les gens de la communauté mon dit que nous attendions finalement 100 jeunes et 100 parents!  Le bouche a oreille a eu un effet monstre!  Alors vite, j’ai été voir le comptable de la fondation pour lui remettre un nouveau budget!

La musique pour faire des cours de français intéressants!

Parallèlement à ce travail, je donne des cours de français en groupe.  Je dois dire que c’est vraiment une grosse charge de travail, mais c’est tellement intéressant! Cette semaine, nous avons traduit la chanson Dégéneration de Mes Aieux, question de faire connaitre quelques enjeux sociaux du Quebec.  En échange, j’en apprends plus sur l’immigration haïtienne en République Dominicaine, un sujet très chaud et d’actualité, ici!

Leave a Reply