Voyage à vélo – Comment emballer son vélo pour l’avion!

 

Alors, alors, tu t’es lancé le grand défi de faire un voyage à vélo et maintenant que tu as choisi ta destination, tu te demande comment concrètement y arriver?  Voici les réponses à toutes tes questions!

Acheter son vélo au Québec ou à l’étranger?

La première grande questions du voyageur à vélo est la suivante : comme il y a tant de démarches à faire pour voyager avec un vélo, pourquoi ne pas acheter sur place un vélo qu’on revendra par la suite!  A première vue, cela semble la solution idéale : bien des coûts seront sauvés.  Par contre, cette possibilité dépend grandement de l’endroit ou le voyage est prévu.  En effet, sur des continents comme l’Europe ou l’Amérique du Nord, il est possible d’acheter un vélo spécialisé pour le cyclo-tourisme, à la fois robuste et léger.  Par contre, ce n’est pas le cas de tous les pays dans le monde ou ce sport n’est pas très répandu.  Personnellement, je me doutais bien qu’au Kyrgyzstan, je ne trouverais pas le matériel approprié pour un tel vélo : j’ai donc du me tourner vers l’achat d’un vélo au Québec.

Mon vélo prêt pour la route!

Mon vélo prêt pour la route!

 

Acheter usagé ou neuf?

Quel genre de cycliste es-tu? Quel est ton budget?  Fais-tu constamment du vélo et des voyage de cyclotourisme au Québec, même lorsque tu n’es pas en voyage ou es-tu plus un cycliste du dimanche?

Personnellement, je ne me voyais pas investir dans un vélo neuf : un vélo de cyclotourisme se détaille à plus de 1500$ lorsqu’il est acheté en magasin.  De plus, lors de mon voyage au Kyrgyzstan, je tentais pour la première fois ce type de voyage, je voulais donc vérifier si j’aimais vraiment cela avant de dépenser autant d’argent.  Bref, je me suis informée sur les différentes qualités nécessaires pour avoir un bon vélo de cyclotourisme (solide, léger, avec des pneus adaptés aux routes non-pavées) et j’ai recherché sur des sites internet de vente de seconde main un vélo usagé.  Finalement, pour 250$, j’ai eu un vélo avec un bon cadre et un bon système de vitesse que j’ai par la suite remis à jour dans une boutique de vélo pour 150$ supplémentaires.  Bref, pour 400$, j’avais un vélo assez performant pour faire mon premier voyage au Kyrgyzstan.  De plus, lorsque j’amène du matériel de plein air en voyage, j’évalue toujours la possibilité qu’il soit volé, avec un vélo usagé, j’avoue que cette possibilité semblait me faire moins mal au cœur si cela venait à arriver.

Sur les routes du Kyrgyzstan

Sur les routes du Kyrgyzstan

Quel moyen de transport choisir : boîte de carton ou boîte de plastique?

La boîte de plastique est absolument le moyen le plus efficace pour protéger son vélo en avion.  Ces boîtes sont faites exprès pour ce type de voyage et sont vraiment très solides.  Par contre, elles détaillent entre 300 $ et 500 $.  En ce sens, pour les gens qui préfèrent acheter leur vélo à petit prix, le gros prix de la boîte en plastique est peu avenant, surtout si le vélo a en soi peu de valeur.

Bref, suite à mon magasinage en ligne, j’ai décidé d’opter pour une boîte de vélo en carton.  C’est certain que ce n’est pas l’idéal et qu’il peut y avoir des bris, mais c’est quand même nettement moins cher.  D’ailleurs, plusieurs commerces de vélo sont ouverts à donner des boîtes de vélo neufs gratuitement comme ils les envoient souvent au recyclage après la réception des nouveaux modèles.

Dans la chaleur du Kyrgyzstan

Dans la chaleur du Kyrgyzstan

Que faire de sa boîte durant son voyage?

Grande question!  Personnellement, je l’ai laissé à la première auberge de jeunesse ou j’ai dormi ma première nuit au Kyrgyzstan.  En échange de l’assurance d’une nuit supplémentaire au retour, ils ont accepté de garder ma boîte sans frais.

Sur les côtes de l'Asie Centrale

Sur les côtes de l’Asie Centrale

La grande question : Comment emballer son vélo pour l’avion?

Finalement, la fameuse question!  Voici toutes les étapes nécessaires pour mettre son vélo dans une boîte de carton!

Tous les bagages que j'ai apportés durant mon voyage à vélo au Kyrgyzstan

Tous les bagages que j’ai apportés durant mon voyage à vélo au Kyrgyzstan

Mon vélo, avant le grand départ

Mon vélo, avant le grand départ

  1.  Posséder une petit outil multi-fonction pour démonter et dévisser les pièces du vélo et une clé à molette de petit format.  Il est important d’amener ces éléments avec toi en voyage pour pouvoir faire les ajustements nécessaires, les réparations et le montage et le démontage du vélo agréablement durant le périple.

  1. Enlever les roues avant et arrière du vélo.

2.1.  Déplier le petit loquet de la roue avant,  dévisser la visse du mécanisme et faire glisser la roue hors des deux branches de métal.

2.2 Faire la même chose pour la roue arrière en faisant attention de ne pas accrocher le dérailleur.

3.  Revisser le bout de la visse sur la tige de métal pour le mécanisme avant et arrière.

4.  Avez l’aide de l’outil multi-fonction, dévisser la visse sur le guidon,

4.1.  Une fois le guidon dévissé, tourner celui-ci afin qu’il soit parallèle au cadre du vélo.

5.  Ajouter la roue avant, préalablement enlevée du cadre, au côté du vélo, très proche du cadre.  Opérer la même étape avec la roue arrière.

6.  A l’aide de l’outil multi-fonction, dévisser la pédale gauche et la pédale droit du vélo.

  1. Enlever le banc du vélo en desserrant la goupille du cadre.

7.  Une fois tous les éléments dévissés, emballer soigneusement votre cadre dans du papier-bulle ou du papier journal.  Porter une attention particulière aux bouts coupants du cadre ou aux mécanismes encore en place.  Comme le cadre vivra de nombreux chocs durant le voyage, il est important de s’assurer que la boîte de carte ne sera pas coupées par ces éléments qui seront ensuite probablement endommagés dans le transport, puisqu’ils seront mal protégés.

 

8.  Dans un emballage à part, regrouper ces pièces de vélo, afin de les préserver durant le trajet dans la boîte ou dans le sac-à-dos.

9.  Mettre le cadre emballé et les roues dans la boîte et tout est prêt pour le grand voyage!

Moi et mon vélo emballé pour l'avion!

Moi et mon vélo emballé pour l’avion!

Bonne route!

Envie d’en savoir plus sur comment ce grand périple à vélo s’est déroulé?  C’est par ici!

4 – Arrivée au Kyrgyzstan!

The Bicycling Guide to Complete Bicycle Maintenance & Repair: For Road & Mountain Bikes

Leave a Reply