12 – Le paradis : dormir dans une yourte sur le bord de la plage

 

Camp Bel Tam : Un super établissement éco-touristique du Kyrgyzstan

Durant mon voyage au Kyrgyzstan, j’ai mangé dans plusieurs yourtes.  Toutes différentes les unes des autres j’ai adoré entrer dans l’univers feutré de ces installations semi-nomade.  Arrivée à Bokonbayevo, j’avais envie de pousser l’expérience plus loin… je ne pouvais pas quitter le Kyrgyzstan sans dormir dans une yourte!  Je me suis donc lancée le défi de trouver un de ces abris si spécial ou je pouvais vivre ce grand rêve : y passer la nuit!

J’ai donc eu le plaisir d’aller vivre cette expérience au camp Bel Tam, une initiative éco-touristique de choix dans le pays!  En effet, lorsque je voyage, j’essaie toujours d’aller visiter des endroits qui sont enracinés dans leur communauté, et dont les profits reviennent à celle-ci.  C’est d’abord et avant tout l’impact que je souhaite avoir comme touriste, celui de participer, même un tout petit peu, au développement local.  De même, les lieux qui favorisent le plus petit effet possible sur l’environnement me plaisent beaucoup : bref, Bel Tam était donc fait pour moi!

Faire du vélo… dans le sable!

De bon matin, j’ai alors quitté la ville avec mon vélo pour essayer d’atteindre le camp en questions.  La route était absolument magnifique, puisque non seulement c’était une pente descendante directe à partir de Bokonbayevo (yé! moment de vent dans les cheveux!), mais la route descendait sur les abords du Lac Issyk-Kul!   Quel moment magique!

La route pour aller au camp de Bel Tam dormir dans une yourte

La route pour aller au camp de Bel Tam dormir dans une yourte

Vers la fin, je me suis royalement perdue et je me suis ramassée directement sur la plage…   assez loin du camp.  Avec mon vélo et mes sacoches latérales remplies, j’ai trouvé ça assez difficile de faire mon chemin dans le sable au gros soleil!  Heureusement, le camp Bel Tam était vraiment à la hauteur de mes attentes.  Non seulement j’allais dormir dans une yourte, mais j’allais également dormir sur le bord de la plage.  Après avoir tellement suée durant mon voyage, c’était vraiment génial de pouvoir relaxer les pieds dans le soleil.  C’était bien différent de ce moment :

5 – Le grand départ : klaxons et chaleur extrême!

Mon arrivée au camp

Mon arrivée au camp

Durant mon séjour à Bam Tam, j’ai pu manger dans une yourte géante ou était servi un repas typiquement Kyrgyz : du pain, des bonbons, de la confiture et une bonne soupe aux légumes.  Miam!

La magnifique yourte ou était servis les repas

La magnifique yourte ou était servis les repas

L'extérieur de la yourte pour les repas

L’extérieur de la yourte pour les repas

Dormir dans une yourte… à même la plage

Après, j’ai pu m’installer dans ma yourte.  J’étais vraiment étonnée de voir que les portes de l’installation était faites en bois.  Bon, ça sentait un peu le moisi, hi, hi, mais ça fait partie de l’expérience!

Ma yourte!

Ma yourte!

La vue depuis les portes de bois de ma yourte

La vue depuis les portes de bois de ma yourte

Quelques minutes, plus tard, je suis allée profiter de la plage!

Le bord du Lac Issyk-Kul

Le bord du Lac Issyk-Kul

La plage!

La plage!

 

Le soir venu, j’ai décidé d’aller marcher quelques kilomètres vers la ville, questions d’avoir un bon repas chaud.  Ce soir-là, j’ai marché presque 10 kilomètres et même si cela paraît long pour un repas, j’avais autour de moi des montagnes magnifiques à regarder.  C’était certainement une des plus belles marches de ma vie!  Franchement, le Kyrgyzstan est définitivement l’un des plus beaux pays que j’ai fait de ma vie, partout ou l’on pose son regard, c’est possible de prendre une super photo.

Les magnifiques montagnes du Kyrgyzstan

Les magnifiques montagnes du Kyrgyzstan

Le lendemain, j’avais des gros plans!  J’ai parlé avec un guide local pour faire ma première excursion à cheval!  Après la yourte et la plage, je galoperais vers une nouvelle grande aventure!

Leave a Reply