12 – Aux portes du Tibet

 

Arrivée à Shangri-La

Et me voilà aux portes du Tibet, à Shangri-la.  Pour moi, c’est un véritable rêve.  J’avais été en Inde, il y a quelques années, passer un mois et demi à Dharamsala.  La culture tibétaine m’avait complètement séduite et j’avais envie d’en savoir plus.  Après avoir passé quelques semaines au sein de la communauté tibétaine en exil, j’avais vraiment envie d’aller en Chine voir un autre visage de ce peuple unique.  J’étais depuis le début de mon voyage, déterminée à visiter l’ouest de la Chine, afin d’accéder à cette tradition.  Aujourd’hui, je t’emmène à la frontière du Tibet.

Un magnifique moulin à prière surplombant la ville

Un magnifique moulin à prière surplombant la ville

Choisir d’aller ou non au Tibet

Pour plusieurs raisons, j’ai décidé ne pas aller directement au Tibet.  J’avais entendu parler de la surveillance chinoise, et de la difficulté d’entrer dans la région.  A la frontière de cet endroit mythique, j’ai eu la chance de voir le meilleur de deux mondes ; la culture tibétaine certes sous une certaine surveillance, mais bien moins intense qu’au cœur même du Tibet.  Dans les petites étroites et les chemins de pierres, je découvrais une nouvelle culture culinaire (Vive les momos!) et religieuse.

Dans les petits rues pavées de Shangri-La

Dans les petits rues pavées de Shangri-La

C’était le début d’une aventure intense et certainement passionnante où j’ai pu observer la culture tibétaine sous un tout autre angle que celui que j’avais vu en Inde.  Les Tibétains portant leurs habits traditionnels, arboraient maintenant des tissus beaucoup plus épais en raison de la température  plus froide.  C’était vraiment intéressant de voir les chupas (robe traditionnelle tibétaine), maintenant rembourrées de fourrures de yak.  J’ai d’ailleurs aussi pu aussi voir ces derniers d’abord en ville, puis dans la steppe.

Un yak décoré de manière traditionnelle

Un yak décoré de manière traditionnelle

La culture tibétaine à son meilleur

Les yeux écarquillés, j’ai pu observer des traditions plus grandes que nature, comme ce bouddha mesurant littéralement quatre étages!  Des statues véritablement gigantesques.

Un bouddha grand de 4 étages

Un bouddha grand de 4 étages

Et des temples imposants et magnifiques!  De véritables cités intérieures où des dizaines de moines se promènent et vaguent à leurs occupations.

Un immense temple bouddhiste! Un vraie citée!

Un immense temple bouddhiste! Un vraie citée!

A l'entrée d'un des temples bouddhistes

A l’entrée d’un des temples bouddhistes

J’avais également vu des moulins à prières, mais jamais des aussi immenses que celui-ci!

Vue rapprochée d'un immense moulin à prière tibétain

Vue rapprochée d’un immense moulin à prière tibétain

Gravures inscrites sur le moulin à prière

Gravures inscrites sur le moulin à prière

Et ce n’était que le début d’une excursion dans un autre monde.  Plus j’avançais vers l’ouest de la Chine plus je découvrais un monde insoupçonné, tellement différent de là d’où je viens.  Bref, maintenant, j’espère que tu en sais plus sur la frontière du Tibet.

Et vous, avez-vous déjà été aussi fascinée par une culture?

Envie d’en savoir plus sur la culture tibétaine, c’est par ici : http://pleinairvoyagesetcompagnie.com/2016/09/23/parmi-les-moines-dans-la-ville-de-ganzi/

14 – Parmi les moines

Lonely Planet China 15th Ed.: 15th Edition

2 thoughts on “12 – Aux portes du Tibet

  1. voyage maldives luxe 2016 says:

    Bonsoir, bravo pour les informations, un paragraphe très riche qui m’a fait sourire de bon matin. Voilà donc une très bonne expérience . Très intéressant. J’ai appris différentes articles en vous lisant, Merci beaucoup pour le partage. Je partage ce contenue avec plaisir avec mes amis sur facebook.
    A bientôt!

Leave a Reply