10 – La mystérieuse côte ouest chinoise et le Festival du feu de Dali!

Retour en Chine!

Aujourd’hui, je quitte le Laos dans un petit avion local.  J’ai le coeur qui bat, car je retourne en Chine, un pays que j’avais quitté avec un soupir de soulagement.  Après avoir parcouru la côté Est du pays, j’étais épuisée des mégapoles enfumées et industrielles, moi qui est une grande fan de plein air.

Mon avion : du Laos vers la Chine!

Mon avion : du Laos vers la Chine!

 

A la veille de mon retour dans ce pays, j’était gonflée à bloc, prête à mieux apprécier la Chine telle qu’elle est.  J’étais maintenant à l’aise avec les conversations de base en mandarin et avec l’idée de manger presque tous les jours les parties les plus variées d’un animal!  Cette fois-ci, j’étais prête à découvrir l’Ouest du pays.

Découverte de l’Ouest de la Chine!

L’ouest de la Chine s’est révélé être le coup de cœur, des coups de cœur! J’aurais pu me croire dans un autre État.  Littéralement.  Adieu les villes industrielles, bienvenue à l’air frais ; l’Ouest est beaucoup moins développé et touristique que l’Est, et les minorités chinoises beaucoup plus présentes.

Pour en savoir plus sur les différentes raisons de visiter l’Ouest de la Chine, c’est par ici!

L’Ouest de la Chine : 5 raisons pour absolument y aller!

A mon arrivée, j’ai eu le bonheur de retrouver les uniques marchés chinois où se chercher un repas reste toujours une aventure!  Bien sur, il avait des fruits à l’odeur vraiment étrange et des concombres boutonneux, mais également de délicieuses anguilles/serpents d’eau et de tendres pattes et visages de vaches.  Miam 🙂  J’étais bien revenue!

Des anguilles!

Des anguilles!

Différentes pièces de vaches!

Différentes pièces de vaches!

Des concombres boutonneux!

Des concombres boutonneux!

Un fruit que je n'avais jamais vu au Québec!

Un fruit que je n’avais jamais vu au Québec!

Arrivée à Dali!

Je me suis retrouvé à Dali, une ville chinoise fan-ta-tis-que.  Située juste sous une grande montagne, il est possible d’y faire un trek d’une journée vraiment super sur la chaîne de montagne environnant la ville!

La magnifique vue de Dali sous les montagnes : une vrai bouffée d'air frais!

La magnifique vue de Dali sous les montagnes : une vrai bouffée d’air frais!

Durant le trek, juste au-dessus de la ville de Dali!

Durant le trek, juste au-dessus de la ville de Dali!

La vue du sommet est magnifique et il est possible de croiser toutes les éléments qui rendent les treks en Chine si uniques, comme des cimetières, et des parois de pierres gravées de symboles.

Vue sur Dali!

Vue sur Dali!

Les mythiques cimetières chinois

Les mythiques cimetières chinois

Vue des montagnes!

Vue des montagnes!

Le Festival du Feu

Dali avait également beaucoup plus à offrir!  En revenant de ma randonnée, j’ai vu les gens préparer d’énormes torches et d’autres vendre des sacs et des sacs de farine.  En quelques heures, les rues se sont remplies de brasiers.  C’était la fête qui se préparait!

Des torches géantes utilisées lors de la Fête du feu!

Des torches géantes utilisées lors de la Fête du feu!

A peine la nuit tombée, les feux se sont allumés, la ville est devenue une folie.  Les torches se sont enflammées à la vitesse de la lumière et la ville de Dali est devenu un foyer géant.  Les gens courraient dans les rues lançant de la farine sur les torches de tous et chacun!

Durant le festival du feu au coeur des célébrations!

Durant le festival du feu au coeur des célébrations!

Une torche en feu!

Une torche en feu!

C’était franchement impressionnant.  Bref, un retour en Chine véritablement à la hauteur de mes attentes!

Et vous, avez-vous déjà eu des appréhensions lorsque vous êtes revenu dans un pays que vous aviez déjà visité?

Curieux de connaître un autre festival incroyable auquel j’ai eu la chance d’assister durant mes voyages?  Je t’emmène en Ouganda!

24 – Kampala, la bouillante

Lonely Planet China 15th Ed.: 15th Edition

Leave a Reply