19 – La panne sèche

Et j’ai décidé d’aller au parc national de la vallée de Kidepo, dans l’extrême nord de l’Ouganda.  Ce parc étant relativement peu visité par la population locale, j’ai bien vite compris que peu de transports se rendaient jusqu’à cet endroit…  L’aventure recommençait!

IMGP0363

Nul besoin de dire que la paysage a changé drastiquement!  Des grandes étendues vertes de Sipi Falls, je me retrouvais littéralement au Far West!  Ainsi, j’ai pris un bus, puis un autre, pour enfin me retrouver bloquée…  Il était 6h00 de l’après-midi et je ne pouvais plus continuer mon chemin, aucun transport n’allait plus loin pour la journée. J’attendais sur le bord de la route depuis déjà 1h30.

IMGP0354

Je me suis alors mis à chercher un hôtel, ce que j’ai rapidement trouvé.  Le soir, je me couchais tôt espérant trouver un autobus pour le lendemain…

IMGP0367

Et le lendemain.. je me réveille en sursaut!!  J’entends le klaxon d’un gigantesque autobus voyageur devant ma porte de chambre!  Il est 6h00 du matin, je n’en crois pas mes oreilles!

IMGP0364

Je m’habille rapidement et je ris!  Et oui, toute la petite ville s’est passé le mot : des étrangers sont arrivés et ils cherchent un transport pour aller au nord!  Cette situation est surréelle.  Malheureusement, je n’ai pas réglé la chambre et mes baguages ne sont pas faits, je laisse donc passer cette opportunité. 🙂

Je ramasse donc mes choses et j’entreprends d’aller déjeuner.  A peine assise, on me propose un nouveau transport : c’est vraiment officiel, tout le monde sait maintenant que des étrangers sont ici!  Les gens sont gentils, tous veulent m’aider.  J’avale rapidement mon déjeuner et je suis repartie dans l’auto d’un homme rencontré au restaurant.

IMGP0374

Repartie… dans le Far West! C’est sec, je n’ai jamais vu quelque chose comme cela. Le sol est rouge, les arbres cactus sont partout!  L’homme m’informe rapidement que la région est à sec d’essence et qu’il se peut que nous ayons des problèmes.

Après 3 heures de route, nous sommes effectivement à sec.  Nous arrivons dans une petite ville, mais il n’y a plus d’essence à la station service locale.  Je dois avouer que cela ne m’est jamais arrivé : faire un arrêt dans une station n’ayant plus d’essence… Après avoir parlé à plusieurs personnes, mon conducteur achète un litre d’essence au gros prix à un Ougandais qui avait déjà fait des réserves pour faire un profit plus tard.

IMGP0369

1h30 de route, c’est la panne sèche.  Nous poussons la voiture, mais ce sera impossible de l’amener jusqu’à la prochaine ville, vu la distance.  Épuisée de m’assoie sous un arbre cactus.  Pour me faire rire, l’homme me fait goûter à de l’aloès ; il y a des plants gigantesques partout.  C’est définitivement l’aliment le plus astringent que j’ai goûté de ma vie!  Il m’explique que cette plante est courramment utilisée pour les coups de soleil, ici.

IMGP0365

Deux heures sont maintenant passée, quelqu’un en moto vient nous porter de l’essence.  C’est un miracle!  Je commence à comprendre la solidarité africaine, tout le monde s’entraide face aux pépins de la vie.  🙂

Je rembarque dans l’auto et j’arrive maintenant à Kabong : le pays des Karamojongs…. Plusieurs Ougandais m’avaient dit de ne pas m’aventurer jusqu’ici.  On disait bien des choses sur les Karamojongs, et j’étais maintenant prête à découvrir si toutes ces rumeurs étaient vraies… A suivre!

IMGP0370

Leave a Reply