8 – Siemens Mountains – Partie 3

Au premier campement, nous sommes les seuls.  Les tours organisés se rendent directement au sommet.  Je commence à monter ma tente, puis à faire le souper ; des pâtes mélangées et du lait concentré.  Quelques minutes plus tard, plusieurs petites filles se rassemblent autour de moi pour m’observer.  Qu’est-ce que je mange?  Elles n’ont probablement jamais mangé de pâtes, puisqu’elles ne sont jamais allé à Addis-Abeba.  Pour elles qui portent de grandes robes avec de grands foulards, mes vêtements les intriguent beaucoup!  Elles chuchotente entre elles et me demande combien coûte mes souliers.  Je ne réponds pas toute suite, il faut que je réfléchisse à ce que je vais leur répondre.  100$, c’est ici une gigantesque fortune, ici, un salaire annuel, quoi!

IMGP0242 IMGP0259

-Aller dis-nous!  Tes souliers doivent valoir chers, ils t’on couté 2$, c’est ça!  Tu es riche! Nous, il n’y qu’elles qui ont des souliers et ils lui ont coût 0,20$! Toi, tu es riche!

Cette affirmation me laisse sans mot.  Moi qui pensait dire 25$!  Je vois bien qu’elles sont très pauvres, seulement deux d’entre elles ont des souliers et ils coûtent 0,20$ en plus.  

En Éthiopie, c’est spécial, presque tout le monde porte le même modèle de souliers ; des sandales en plastique moulées faites en Chine.  La réalité de ces filles me frappent…  alors qu’elles rient ensemble de la couleur de mes cheveux en tirant sur des mèches qui dépassent de mon capuchon.

***

Nous sommes enfin au sommet!  Antoine a le mal de l’altitude.

IMGP0245

Notre chemin est incroyable, d’immenses crevasses nous entourent!  Mais il n’y a pas que cela autour de nous!  Il y a également des hordes de singes!  Les mâles sont intenses!  Ils ouvrent leurs gueules découvrant d’impressionnantes canines!  Ah, là je comprend la nécessité du A-K47!  Lors que nous nous réveillons le lendemain matin, la tente en est entouré!  Bon matin, Andy!  J’en crois pas mes yeux, mettons que c’est différent de Verdun!

IMGP0289 IMGP0271

Nous croisons plusieurs tours organisés venus en voiture, moi je suis venue seule.   Au campement, j’entends un homme crier sur son guide.  J’aurai voulu lui dire tout ça :

-As-tu parlé seulement une fois aux gens que tu as photographié?

-As-tu une idée de la vie quotidienne des populations vivant dans les paysages que tu as entrevus à travers les vitres de ton jeep?

-Sais-tu combien d’enfants a le guide que tu es en train d’engueuler?

-Payer un prix faramineux te donne-t-il le droit de manquer de respect aux gens qui portent tes baggages?

-Tes photos de baboins font-elles plus sensation que les photos des personnes que tu as prises en photo?

Voyager en tour organisé est une façon intéressante et sécuritaire de parcourir le monde.  Pourtant, certains touristes pensent avoir le droit de tout faire sous le prétexte qu’il ont payé.

Il y a une grande différence entre consommer une culture et la vivre, merde!

Quand je pense que les Éthiopiens prennent le genre de transport sur la photo pour redescendre des Simiens Mountains, je pense que je suis très chanceuse…

IMGP0287

2 Replies to “8 – Siemens Mountains – Partie 3”

  1. Entièrement d’accord avec toi.

    Tu vis une aventure que je rêverais de vivre. Profite à fond.
    Je vais suivre la suite de votre périple avec intérêt.

    Les paysages de cet article sont fantastiques. Les singes sont des Géladas, une espèce que j’aimerais beaucoup observé.

    Merci pour le partage.

    Amicalement

    Jérôme

Leave a Reply