L’île aux lièvres

 

Juste en face de Rivière du Loup, l’île aux lièvres est certainement un des plus beaux endroits que j’ai visité au Québec!  Le camping des bélugas, à 12 km de marche de l’entrée est magnifique et la traversée de bateau pour s’y rendre encore plus.  Pour respirer l’air frais du St-Laurent et sentir le vent du large, cette expérience vaut certainement la peine de faire la route à partir de Montréal.

L'île aux lièvres

Ma tente juste en face de la plage. La vue de notre emplacement de camping était simplement magnifique! On se sentait vraiment seuls au monde!

Pour y aller, il suffit de réserver une place sur le traversier.  C’est simple et facile, et cela en vaut vraiment la peine.  Le parcours du bateau est vraiment très beau et c’est une chance inouïe de pouvoir observer le Saint-Laurent de cette manière.  Durant le trajet, il est possible d’observer plusieurs îles ou séjournent de très belle espèces d’oiseaux, une vue unique et vaut à elle seule le déplacement jusqu’à l’Île aux lièvres.

L'île aux lièvres

Vue sur l’une des plages de l’Ile aux lièvres

Arrivé à destinations, un chalet d’accueil avec tout petit restaurant est présent sur la plage.  C’est le dernier endroit ou faire des provisions avant le départ vers le site du camping!  J’y ai pris un bon café bien chaud à mon retour!  Puis, c’est le grand départ pour la randonnée.  Je crois que j’ai été un peu naive, car je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de moustique dans la forêt.  Toutefois, c’est vraiment ma faute, hi, hi, j’aurais du m’y attendre!  Heureusement, les sites de camping sur le bord de la plage sont toujours effleurés par le vent du fleuve, donc il y a beaucoup moins de moustiques dans ces endroits.

L'Île aux lièvres

La plage. Pas de sables, mais plein de roches plates tout aussi confortables.

Mon expérience à l’île aux Lièvres a été absolument mythique.  J’ai fait beaucoup de camping au Québec, mais ce lieu est vraiment magique.  Le lendemain matin de mon arrivée, au réveil, une épaisse brume entourait ma tente et j’ai pu voir au loin des phoques sur la plage!  Sincèrement, quoi demandé de plus!  C’est sans compter le sentiment d’isolement total sur le bord du fleuve : les sites de camping sont vraiment à couper le souffle!

La brume du matin

La brume du matin

L'Île aux lièvres

L’Île est surplombée par une grande forêt assez dense. Attention les emplacements plus au centre de l’Île ont plus de moustiques, selon ce que j’ai entendu dire!

L'île aux lièvres

Tapis de mousse sur le sol de la forêt

L'Île aux lièvres

Plusieurs Iles sur le chemin de l’Île aux lièvres sont recouvertes de magnifiques oiseaux!

 

Est-ce que ça vous donne le goût d’aller y faire un tour?

Pour voir les autres treks essayés au Québec ou aux États-Unis, c’est par ici!

Leave a Reply